Vous projetez d’acheter un bien immobilier, vous avez alors certainement déjà entendu parler de l’apport personnel. Un apport personnel est presque toujours inévitable lors de l’achat ou de la construction d’un bien. Qu’est-ce que l’apport personnel, combien faut-il avoir pour pouvoir réellement lancer votre projet d’achat immobilier ou encore que va vraiment payer l’apport personnel ? Partons à la découverte d’un terme souvent rencontré mais parfois mal compris !

Qu’est-ce que l’apport personnel ?

Vous souhaitez acheter ou peut-être construire un appartement ? Vous allez alors certainement devoir passer par l’obtention d’un crédit hypothécaire et vous allez alors indéniablement entendre parler d’apport personnel.

L’apport personnel, c’est la somme dont vous disposez déjà sur votre compte et qui va être utilisée afin de financer les divers frais engendrés par la mise en place de ce projet d’envergure.

Cette somme peut provenir d’épargnes réalisées au cours des années, d’une donation ou d’un héritage récemment obtenu ou encore de la vente d’un bien immobilier.

Pourquoi les banques demandent un apport personnel ?

Octroyer un prêt reste encore et toujours un risque considérable pour la banque. En effet, malgré une analyse approfondie d’un dossier et des critères d’octroi de crédit toujours plus strictes, la banque ne peut jamais être sûre à 100% de votre solvabilité. Tout peut arriver et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe une garantie de taille lorsque vous souscrivez un prêt hypothécaire qui n’est nulle autre que le bien immobilier lui-même.

En cas de défaut de paiement, la banque à le droit de prendre possession du bien afin de le revendre et de récupérer son argent.

Ainsi, l’apport personnel va permettre de rassurer la banque sur votre capacité de remboursement.

Il est également important de savoir que le montant de l’apport personnel influera grandement sur les termes de votre contrat de crédit parce que plus votre apport sera élevé plus vous aurez les cartes en main pour négocier votre crédit et d’autre part parce que

Quel apport personnel pour un achat immobilier ?

L’apport personnel va indéniablement dépendre de votre capacité financière. En effet, il est généralement recommandé de fournir 10% de la valeur du bien + les frais d’acquisition. Vous pouvez également choisir de fournir plus pour montrer à la banque vos capacités et ainsi tenir les rênes des négociations.

Toutefois, ne vous mettez pas dans l’embarras pour la cause. En effet, il est important de conserver une certaine marge de manœuvre afin de pouvoir réagir en cas d’imprévus.

Gardez à l’esprit que les banques recommandent vivement de ne consacrer qu’1/3 de vos revenus mensuels à vos mensualités de crédit, au maximum. Un élément à prendre en compte lorsque vous contracterez un crédit hypothécaire.

Mon apport personnel est insuffisant, que faire ?

Les banques ont durci les conditions d’octroi du prêt hypothécaire. Depuis 2020, il est devenu très difficile de contracter un crédit hypothécaire à 110%, autrement dit, un prêt comprenant la valeur du bien et les divers frais engendrés par l’ouverture d’un dossier de crédit.

Vous n’avez pas l’apport personnel suffisant pour réaliser votre projet d’achat immobilier ? Alors, le prêt family est peut-être la solution que vous cherchiez ! Venez en découvrir davantage sur cette solution de crédit sur notre page dédiée à la formule du family pack !

 

 

 

Nos équipes sont à l'écoute de vos projets !