Depuis janvier 2020, contracter un crédit hypothécaire sans apport personnel semble de moins en moins réalisable. En effet, afin d’éviter l’avènement d’une nouvelle crise financière, la Banque Nationale de Belgique a appelé les banques a être plus strictes quant à l’octroi de leurs prêts. Une requête qui a poussé les organismes prêteurs à durcir les conditions d’octroi du crédit hypothécaire. Vous souhaitez contracter un crédit hypothécaire à 125%, c’est encore possible mais bien plus compliqué. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le crédit hypothécaire à 125% depuis les nouvelles règlementations.

Qu’est-ce que le crédit hypothécaire à 125%

 

Etre jeune ne vous empêche pas de rêver et de vouloir réaliser de nombreux projets comme l’achat d’un premier bien immobilier.

Cependant, nombreuses sont les personnes qui viennent tout juste de se lancer dans le monde du travail et qui n’ont pas pu mettre de l’argent de côté. Le manque de fonds propres complique alors grandement la concrétisation de leurs projets !

Le crédit hypothécaire à 125% est une solution qui permettait alors d’emprunter jusqu’à 125% de la valeur du bien immobilier. Un coup de pouce considérable qui permettait d’inclure dans le prêt tous les frais de dossier, le coût des assurances… Un prêt qui est ainsi indispensable pour un grand nombre de personnes qui ne détiennent pas l’apport personnel suffisant pour l’achat de leur maison.

C’est pour cette raison que certaines banques proposent toujours un prêt qui pourrait, à l’image du prêt à 125%, vous aider à concrétiser vos projets. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le prêt à 125% d’aujourd’hui !

 

Le Family Pack, l’alternative au crédit à 125%

 

Le Family Pack est donc une alternative au crédit à 125%, cette méthode repose sur la confiance et le soutien que vous vouent vos parents.

Il existe 2 solutions lorsque vous souhaitez contracter un crédit mais que vous manquez de fonds propres.

  • Vous pouvez opter pour le crédit hypothécaire à deux garanties en mettant le bien de vos parents en hypothèque par exemple.
  • Vous pouvez demander à vos parents de contracter un second prêt, personnel cette fois, pour vous permettre d’obtenir la somme en fonds propres suffisante pour réaliser votre projet.

Deux garanties pour un seul prêt hypothécaire

 

Cette solution implique la mise en garantie de deux biens afin d’obtenir le crédit hypothécaire tant convoité. Le bien principal que vous venez d’acquérir et un deuxième bien secondaire qui sera soit le logement principal de vos parents soit une seconde résidence.

A savoir que si vos parents décident de vous appuyer dans ce projet de grande ampleur et mettent, de ce fait, leur propriété principale en garantie complémentaire, cette garantie ne pourra pas dépasser 10% de la valeur du bien acheté, plus les frais de notaire, assurances, travaux soit 35% de la valeur de la maison.

Dans le cas d’une seconde résidence, le montant obtenu grâce à la garantie pourra être plus élevé. Ce prêt pourra atteindre au maximum 90% de la valeur des deux biens mis en hypothèque.

Cette solution vous permettra ainsi d’emprunter les 125% de la valeur du bien convoité.

 

Le prêt personnel contracté par les parents

 

Vos parents peuvent également vous accompagner dans votre projet en contractant un crédit à tempérament pour couvrir les différents frais engendrés par le crédit hypothécaire. Ce crédit personnel pourra couvrir jusqu’à 10% de la valeur de votre bien.

Un prêt personnel à taux, à mensualités et durée fixes qui vous permettra d’éviter toute mauvaise surprise.

Vous souhaitez en savoir davantage sur ces solutions de prêt hypothécaire lorsque vous n’avez pas les apports personnels suffisants ? Alors, n’hésitez pas à contacter Crédit Wallonie ! En tant que courtier en crédits, nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans la concrétisation de votre projet et nous ferons tout pour vous aider à trouver la solution idéale en fonction de vos besoins et de votre situation !

Nos équipes sont à l'écoute de vos projets !