La crise énergétique touche tout le monde sans exception mais il se peut que certains foyers soient plus impactés que d’autres par la flambée des prix de l’énergie. Cela peut être notamment le cas des personnes ayant contracté un crédit hypothécaire et qui ont, de ce fait, de plus en plus de mal à rembourser leur dû chaque mois ! Pour les aider dans cette période délicate, des discussions ont eu lieu et la fédération du secteur bancaire a annoncé que les banques allaient permettre un report de remboursement du prêt hypothécaire pour les personnes en difficulté financière ! Selon quelles conditions, qui peut en profiter, comment réaliser votre demande de report, découvrons de quoi il en retourne !

L’impact de la crise énergétique sur les foyers et leur crédit hypothécaire

Cette information n’a pas dû vous échapper si vous êtes déjà en âge de payer vos factures, le prix de l’énergie a grimpé en flèche depuis quelques mois.

Une situation qui résulte notamment des vives tensions apparues entre la Russie et le reste de l’Europe.

Nombreux sont ceux qui ont dû faire face à cette hausse tout en continuant à rembourser leur prêt hypothécaire. Cela a pu aggraver leur situation financière et rendre le remboursement de leur crédit de plus en plus lourd, voire même impossible.

Pour aider les personnes qui peinent à payer leurs factures énergétiques et leurs mensualités de crédit, la fédération du secteur bancaire a pris une décision radicale ! Les foyers en difficulté seront en mesure de demander un report du remboursement de leur prêt immobilier d’un an !

Toutefois, pour profiter de ce report, vous devrez pouvoir répondre à plusieurs critères.

Il faut savoir qu’un report de ce genre reste un risque de taille pour la banque. Elle doit donc s’assurer que cette solution est utilisée de la bonne manière et avec parcimonie.

Quelles conditions pour bénéficier du report de votre crédit hypothécaire ?

4 conditions sont à remplir si vous souhaitez profiter du report de votre prêt hypothécaire.

La première condition est de prouver que votre situation financière délicate provient bien de la hausse des prix de l’énergie. Pour ce faire, vous devrez demander un plan de remboursement à votre fournisseur d’énergie.

La seconde condition revient à prouver que vous êtes bien en détresse financière et que vous êtes incapable de respecter vos engagements. Dans ce cas, la banque prévoit d’octroyer le report du crédit hypothécaire si le patrimoine de la personne ne dépasse pas 10 000€. Cela prend donc en compte les comptes à vue, d’épargne, les investissements mais pas l’épargne pension.

Ensuite, il faut que votre lieu de résidence principale et que votre prêt aient été contracté en Belgique !

La dernière condition et non pas des moindres, il est important de ne pas attendre d’être en retard de paiement avant de faire votre demande de report de crédit, vous risquerez alors de ne pas pouvoir bénéficier de cette solution. En effet, pour prétendre à ce report d’un an de votre crédit hypothécaire, vous ne devez pas être en défaut de paiement à la Centrale des Crédits aux Particuliers.

Faire votre demande de report de crédit hypothécaire

Sachez que cette solution est d’application depuis le 19 septembre 2022 et restera disponible jusqu’au 31 mars prochain. N’hésitez pas à contacter votre banque ou votre courtier en crédits afin d’en savoir plus sur cette solution et ainsi vérifier que vous répondez bien aux conditions d’octroi.

Attention aux intérêts

Vous êtes éligible au report de votre prêt hypothécaire, sachez toutefois que cela ne vous exempte pas du remboursement de vos intérêts. La durée de votre crédit hypothécaire sera donc allongée d’une année de plus.

Pour vous aider à y voir plus clair, pour en savoir plus sur cette solution, n’hésitez pas à faire appel à Crédit Wallonie, votre partenaire en crédits ! Nous sommes à vos côtés durant l’intégralité du remboursement de votre crédit et nous vous aidons à trouver la solution la plus adaptée à votre situation et aux obstacles rencontrés !

Nos équipes sont à l'écoute de vos projets !