Le crédit social est une forme de crédit qui se destine à une partie bien précise des consommateurs belges. Son objectif est en fait de permettre aux personnes avec des revenus modestes de bénéficier d’un crédit malgré tout. Découvrez nos explications détaillées sur le prêt social.

Le crédit social : pour qui ? pour quoi ?

Pouvoir devenir propriétaire d’un bien immobilier et ne plus être ainsi dépendant d’une charge locative mensuelle fait rêver beaucoup de gens et de ménages. Malheureusement, l’accès aux crédits hypothécaires en Belgique se veut de plus en plus complexe, et il n’est pas toujours simple d’avoir les fonds nécessaires pour devenir propriétaire. C’est donc dans cette optique bien précise que le crédit social a vu le jour dans notre pays.  

Le crédit social, ou prêt social, vise donc à rendre les crédits plus accessibles pour les consommateurs. Les ménages ayant des revenus relativement limités, et ne pouvant pas avoir accès aux autres formes de prêts traditionnels, ont ainsi la possibilité d’obtenir un crédit en dépit de leurs finances plus modestes. 

Le but du crédit social est donc d’offrir un accès plus aisé aux projets d’achat, de construction ou encore de rénovation d’un bien immobilier pour les personnes avec des revenus moins importants.

Néanmoins, il est important de préciser que le crédit social ne se destine pas à n’importe quel domaine lié à l’immobilier, et qu’il existe des conditions notamment en ce qui concerne la rénovation. Le prêt social ne peut ainsi s’utiliser que pour un logement jugé comme nécessaire. Il n’est donc pas question d’y avoir recours pour changer une salle de bain ou encore une cuisine qui ne seraient plus au goût d’un propriétaire. 

Les conditions pour obtenir un crédit social

Forcément, le fait que le crédit social soit disponible en Belgique entraîne des conditions liées à son obtention. Le crédit social n’est donc pas destiné à tout le monde. Il faudra ainsi respecter certains points si vous souhaitez bénéficier de ce type de prêt.

Dans un premier temps, et cela va de soi, il faudra que le souscripteur soit majeur pour être éligible. Il devra également être en mesure de rembourser la totalité de son prêt avant son 76e anniversaire. De plus, il devra bénéficier de revenus stables et d’un pouvoir financier suffisant pour pouvoir rembourser son prêt social. 

Le demandeur devra également être domicilié en Belgique et ne pas être déjà propriétaire d’un autre logement. En outre, il ne pourra pas avoir plus de deux enfants à charge, et ne devra pas non plus être fiché à la Banque Nationale de Belgique (BNB). 

Les engagements liés au crédit social

Le bien ne devra pas excéder 260.000 euros (ou 351.000 € si le bien se trouve sur une commune bien spécifique). Le souscripteur devra également s’engager à habiter dans le logement jusqu’à l’échéance du prêt ou à s’acquitter du montant intégral de l’emprunt s’il décide de vendre son bien. 

Par ailleurs, le demandeur devra également contracter une assurance-vie ainsi qu’une assurance incendie.

 

Faire confiance à Crédit Wallonie pour obtenir son crédit social

Les équipes de Crédit Wallonie sont disposées à vous accompagner dans votre demande de crédit, qu’il s’agisse d’un crédit social ou d’un crédit classique. Nos experts possèdent ainsi toutes les armes pour vous permettre de constituer un bon dossier et pour vous orienter vers le crédit le plus adapté.

Les subtilités du monde de la finance ne sont pas toujours faciles à assimiler, nous vous proposons donc de bénéficier d’un suivi afin que vos projets de vie puissent aboutir.

Nos équipes sont à l'écoute de vos projets !