Prêt hypothécaire : une réduction de taux, aussi basse soit-elle, permet de grandes économies !

En matière de crédit, le taux d'intérêt est prédominant. Puisque de ce dernier dépendra le montant total de votre crédit, il convient effectivement de ne surtout pas le négliger, d'autant plus lorsque les sommes en jeu sont importantes, comme c'est par exemple le cas dans le cadre d'un prêt hypothécaire. Crédit Wallonie vous dit tout !

Prêt hypothécaire : une réduction de taux, aussi basse soit-elle, permet de grandes économies ! 

Négocier son taux : une obligation

Vous n'êtes pas un(e) fin(e) négociateur/trice ? Discuter les prix ne fait pas partie de vos habitudes ? Il vous faudra néanmoins forcer cet aspect de votre personnalité si toutefois vous souhaitez souscrire un prêt hypothécaire à un taux intéressant.

Pourquoi ? Car c'est un fait : il existe une différence plus ou moins importante entre le taux affiché et le taux accordé si négociation il y a. Les institutions bancaires se refusent généralement à dévoiler leur jeu. C'est donc au consommateur et futur propriétaire de parlementer dans le but d'obtenir un taux davantage compétitif.

Comment ? En mettant plusieurs organismes en concurrence. En d'autres mots, ne vous contentez jamais d'un seul et unique rendez-vous. Allez voir plusieurs institutions bancaires et dites aux unes ce que les autres vous proposent. C'est de cette façon et uniquement de cette façon que vous pourrez bénéficier d'une réduction de taux. Dites-vous bien que les banques n'ont que peu d'intérêt à vous proposer un taux plus bas que celui que vous êtes prêt(e) à accepter...

À vous, donc, de vous montrer perspicace et de ne pas vous laisser faire !

Petites réductions = grandes économies

Si vous pensez qu'il n'est pas la peine de vous fatiguer à tenter d'obtenir une infime réduction, le cas pratique qui va suivre vous fera sans doute changer d'avis...

Cas pratique :

Vous poussez la porte d'une banque. Votre objectif : souscrire un prêt hypothécaire de 275.000€, remboursables en 25 ans.

Le banquier auquel vous faites face vous propose un taux d'intérêt de 2,5%. Au total, si vous acceptez, vous devrez donc vous acquitter d'un montant total de 368.938€ et aurez des mensualités de 1.230€ à honorer.

Si vous parvenez, après négociation, à diminuer le taux proposé de ne serait-ce que 0,1%, le montant total qu'il vous faudra rembourser ne sera plus 368.938€ mais bien de 364.895€. Vous réaliserez dès lors une économie de plus de 4.000€, alors que vos mensualités seront également plus basses : 1.216€ au lieu de 1.230€.

Si, grâce à de plus intenses et âpres négociations, vous parvenez à descendre le taux proposé à 2% : jackpot ! Vos mensualités ne seront plus que de 1.163€ alors que votre emprunt ne vous coûtera plus que 348.953€, soit plus de 20.000€ de moins qu'annoncé !

D'où l'importance de bien négocier son taux d'intérêt...

Crédit Wallonie : l'alternative aux négociations

Vous ne vous sentez pas d'attaque à négocier auprès de différentes institutions bancaires ? Vous n'avez pas le temps d'effectuer ces démarches ? Faites alors appel à Crédit Wallonie ! Crédit Wallonie, en tant qu'agence de courtage, se renseigne pour vous auprès de nombreuses banques en vue de vous dégoter le prêt hypothécaire le plus avantageux.

N'hésitez plus : contactez-nous !