Les chiffres du troisième trimestre sont sortis et un constat est à faire : par rapport à 2019, le nombre de demandes de crédit hypothécaire est en hausse ! On vous donne plus de détails sur les différents chiffres fournis par l’Union Professionnelle du Crédit.

Le nombre de demandes de prêt hypothécaire en hausse

Alors que la période de crise du coronavirus continuait à battre son plein, on peut néanmoins constater que cela n’a pas freiner les ardeurs des futurs propriétaires. En effet, lors du troisième trimestre de l’année 2020, on constate une augmentation de 9% du nombre de demandes de prêt hypothécaire par rapport à la même période de 2019. Certes, cela ne représente pas le nombre réel de prêts hypothécaires octroyés, mais il s’agit d’une bonne nouvelle qui ravira les différents organismes financiers.

En se penchant un peu plus sur les chiffres, on se rend compte que lors du troisième trimestre de 2020, plus de 105.000 demandes de prêts ont été enregistrées et ce pour un montant de plus de 17 milliards d’euros. Il s’agit d’une hausse de 22%.

Le nombre de prêt hypothécaires octroyés à la baisse

On l’a évoqué, la crise du coronavirus a fortement ralenti le marché immobilier. Personne ne pouvait bouger, seul les déplacements essentiels étaient autorisés, ce qui fait qu’il était impossible de visiter des biens immobiliers ou vous rendre chez votre organisme financier. C’est seulement lors du troisième trimestre que tout s’est rétabli petit à petit. Bien que le nombre de prêts hypothécaire soit à la hausse par rapport à 2019, le nombre de crédits octroyés a quant à lui diminué de 17%. Cependant, pas de quoi paniquer au vu des nombreuses demandes de prêt, fort est à parier que le marché va se rétablir et le nombre de crédits hypothécaires octroyés sera à la hausse lors du quatrième trimestre. On peut également noté que par rapport à 2018, les chiffres de 2020 se situent au même niveau.

Taux fixe : le choix le plus populaire

On le sait, pour certaines personnes le choix du taux est parfois difficile ! Force est de constater que lors du troisième trimestre de 2020, le taux fixe représente le choix idéal pour plus de 9 emprunteurs sur 10. En effet, 91,5% des personnes ont opté pour un taux fixe ou un taux d’intérêt variable assorti d’une période initiale de fixité. Seulement 8% ont quant à eux choisi le taux taux variable comprenant une courte période de fixité. Le reste a fait le choix du taux variable annuellement. Il est logique de privilégier le taux fixe en 2020. En effet, les taux du marché sont assez bas, en optant pour ce taux fixe, c’est un gage de sécurité.

Vous le constatez, c’est le moment idéal pour un prêt hypothécaire. Avec les taux du marché très bas, vous bénéficierez d’un crédit des plus intéressant. N’hésitez pas à rentrer en contact avec Crédit Wallonie pour toutes vos questions et demandes de crédits.

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent