Le mois de juillet est déjà bien entamé, les vacances poursuivent leur cours et l’année 2022 nous a déjà réservé quelques surprises. L’occasion de revenir sur l’évolution du crédit hypothécaire depuis le début de cette année et faire un tour d’horizon de ce que nous promet les mois à venir ! Entre crise sanitaire, guerre en Ukraine et hausse significative des prix de l’énergie, comment se porte le secteur du crédit ?

Changement de réglementation en 2022 avec l’arrivée de l’expertise obligatoire pour votre crédit hypothécaire

Avant de revenir sur ce qui a marqué le secteur du crédit en 2022, revenons quelques instants sur ce qui a changé depuis cette année.

En effet, depuis le 1er janvier 2022, les banques sont dans l’obligation de faire expertiser le bien immobilier de l’acheteur avant de lui accorder le prêt. L’objectif étant pour la banque de prêter uniquement le montant que préconise l’expert immobilier. L’offre d’une maison dépasse la valeur expertisée par la banque ? Alors, vous serez contraint de mettre la différence avec vos propres fonds.

Sachez que cette pratique n’est pas nouvelle dans le secteur du crédit, l’expertise était déjà régulièrement réalisée avant 2022 mais celle-ci est dorénavant devenue obligatoire !

Un premier trimestre 2022 en demi-teinte pour le secteur du crédit hypothécaire

Durant le premier trimestre 2022, le nombre d’octroi de crédit hypothécaire a augmenté avec près de 68 000 contrats de crédit hypothécaire signés. Un chiffre qui dépasse largement celui de l’année précédente puisqu’on constate une évolution de 4% par rapport au premier trimestre 2021.

Toutefois, il est à signaler que le nombre de demande de crédit à quant à elle baissé par rapport à 2021 avec une diminution d’environ 8,5% par rapport au premier trimestre 2021. On constate ainsi une baisse des demandes de crédit qui peuvent coïncider avec la hausse de l’inflation et des taux immobiliers.

Une envolée spectaculaire des taux immobiliers en 2022

Vous n’avez certainement pas pu passer à côté de cet événement qui a fait l’actualité durant de nombreux mois en ce début d’année 2022 et qui continue à faire couler beaucoup d’encre partout en Europe : la guerre en Ukraine ! Ce conflit a eu de nombreuses répercussions néfastes. Parmi ces innombrables conséquences, on peut notamment parler d’une hausse considérable de l’inflation un peu partout, ce qui a, par la même occasion, provoqué une hausse conséquente des taux immobiliers.

En effet, afin d’éviter une hausse trop importante de l’inflation, qui frôle d’ors et déjà avec les 8% – ce qui est bien au-delà de ce que préconise la Banque Centrale Européenne dont l’objectif idéal est de conserver un taux d’inflation à 2% –  la Banque Centrale a tenter de freiner la consommation en faisant en sorte que les gens achètent moins et empruntent moins pour consommer.

Pour y parvenir, l’une des solutions est donc de rendre les crédits moins accessibles et donc d’augmenter les taux d’intérêt. Une augmentation des intérêts de la Banque Centrale Européenne a alors un impact direct sur les taux des banques commerciales qui augmentent à leur tour.

Le résultat ? Les personnes qui projetaient de contracter un crédit pour s’acheter une maison, une voiture ou pour financer un tout autre projet se ravisent, les gens sont moins tentés d’emprunter pour consommer, les entreprises moins tentées d’emprunter pour investir…

A quoi faut-il s’attendre pour votre crédit hypothécaire ?

Ainsi, alors que les taux oscillaient entre 1,5 et 1,6% en début d’année, les taux d’intérêts pour le crédit hypothécaire ont bien augmenté, le taux pour un crédit atteint en juillet environ 2,35% pour un prêt fixe sur 10 ans.

Malgré une hausse significative, sachez que les taux restent tout de même relativement bas par rapport à il y a 10 ans où les taux frôlaient les 5 à 6%.

Toutefois, les taux d’intérêt semblent continuer leur hausse spectaculaire et cette augmentation ne semble pas prête de s’arrêter. Alors, avant de vous lancer dans cette aventure qu’est l’achat d’un bien immobilier, vérifiez les taux, analysez la situation avec minutie ou faites appel à un courtier en crédits ! En tant que spécialiste en crédit, Crédit Wallonie vous accompagne, vous conseille et vous aide à trouver le crédit le plus intéressant pour votre projet !

Nos équipes sont à l'écoute de vos projets !